« Eclats de Vie » ou La médecine légale du vivant.

Bande annonce :

Résumé du film :

Qu'est-ce que la médecine légale du vivant ?

Pendant près d’un an, la réalisatrice a suivi quelques médecins légistes de l’Unité Médico-Légale des Yvelines.
Il s’agit de médecine légale du vivant et non de thanatologie ou autopsie.
Ces spécialistes rares exercent leur profession dans un cadre juridique très strict et interviennent exclusivement sur réquisition de la justice ou de la police.
Le film nous guide à travers le quotidien des médecins dans leurs fonctions.

En quoi consiste concrètement cette spécialité ?
La visite des personnes gardées à vue : ils décident de l’aptitude ou la non aptitude de la personne à son maintien dans une cellule de garde-à-vue.
Ils procèdent à l’examen méticuleux des consultants, victimes d’infraction pénale, qu’ils reçoivent après leur dépôt de plainte.
Cela recouvre : les agressions physiques et psychologiques, les agressions sexuelles, viols et autres actes de violence subis.

Ils peuvent être requis pour une levée de corps, lors d’une mort suspecte, ils interviennent également, pour effectuer une évaluation de l’âge osseux de certaines personnes sans papiers d'identité.

Le regard humble de la réalisatrice se pose sur ces situations douloureuses en privilégiant, la prise en charge des personnes victimes.

"Eclats de vie" est un film unique de par le sujet choisi et son traitement pudique.
Ainsi, la réalisatrice restitue t-elle, des pans de vie déchirés, avec beaucoup de respect et d’humilité.
C'est ce regard, qui permet à certaines séquences bien que très émouvantes de rester toujours dignes.

En effet, à aucun moment, Elisabeth Piermé Boï ne glisse dans le voyeurisme. Ce documentaire nous invite à découvrir un métier totalement méconnu par le grand public.
Il permet également d’assister à des scènes où l’intensité émotionnelle installe une empathie authentique avec les personnages et les révélations et de s'ouvrir, de comprendre l'autre.

C'est en cela, que sa diffusion concerne un large public.
Il représente par ailleurs, un excellent support d’enseignement et de débat pour les professionnels de la médecine notamment. Tous ceux qui interviennent dans l’action sociale, la prévention et l’insertion, les professionnels des milieux pénitentiaires, ceux qui appartiennent aux corps de gendarmerie ou de police, les instances judiciaires, ainsi que toutes les associations et ONG qui œuvrent à l’accompagnement des victimes, pourraient en visionnant ce film beaucoup apprendre.

Fiche technique :

Sujet : La médecine légale du vivant et l’accueil de la personne victime d'infraction pénale.

Genre : film documentaire,
Format : numérique,
Durée : 92 minutes,
Année : 2006,
Support : DVD,
Disponibilité : immédiate,
Public : grand public et professionnels concernés,
Particularité : sujet inédit.

Ecriture et réalisation : Elisabeth Piermé Boï,
Image et son : Elisabeth Piermé Boï,
Montage : Christian Nourry,
Trucage : Etienne Jeandel,
Post-production son : Antonin Gouzet,
Musique : Stéphane Kara.

Le film est disponible en version française sur support DVD. Pour le voir en VOD, c'est ici : http://www.filmsdocumentaires.com/auteurs/446-elisabeth-pierme-boi

ampforwp_custom_content_editor_checkbox:
ampforwp-amp-on-off: default
tc-thumb-fld: a:2:{s:9:"_thumb_id";i:1044;s:11:"_thumb_type";s:10:"attachment";}
Quantity

Price: 21,00 €

Loading Updating cart...